Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Ecosystèmes

Le Centre Vétérinaire de la Faune Sauvage et des Ecosystèmes (CVFSE), créé en 1985 par des étudiants vétérinaires passionnés d’ornithologie, a évolué sous l’impulsion des enseignants-chercheurs vétérinaires, des permanents et des partenaires privés et publics. Outre une activité de soins, ses priorités sont désormais des actions de soins / réhabilitation et de formation, de pédagogie et sensibilisation ainsi que des études scientifiques concernant la faune sauvage européenne et les écosystèmes.

Des activités de soins et de sauvegarde

Le CVFSE recueille et soigne au quotidien des animaux sauvages en détresse en vue de leur réhabilitation dans le milieu naturel. Les animaux (87 % d’oiseaux, 12 % de mammifères, 1 % de reptiles/amphibiens) proviennent principalement des Régions Bretagne et Pays de la Loire. De quelques dizaines d’animaux recueillis les premières années (18 en 1985), le CVFSE en recueille actuellement plusieurs centaines (environ 1500/an depuis une dizaine d’années).

Le CVFSE accueille des animaux victimes de traumatismes physiques (accidents de la voie publique, prédation, électrocution, chasse, …), d’intoxications par des agents chimiques et biologiques (pesticides, hydrocarbures, toxine botulinique, …), d’affections liées à la présence d’agents pathogènes (bactéries, virus, parasites) et de dénichage.

Le taux de réhabilitation dans le milieu naturel des animaux soignés est en moyenne de 50 à 55 %. Le CVFSE intervient également lors de catastrophes écologiques telles les marées noires (ERIKA, 11000 oiseaux accueillis ; PRESTIGE, 350 oiseaux accueillis, accident de Donges) ou les épisodes de botulisme sur les zones humides loco-régionales (Lac de Grand-Lieu, Marais de Goulaine, …).

Des études scientifiques

Le CVFSE est une structure essentielle d’épidémiosurveillance et d’évaluation de la santé des écosystèmes. Des programmes de recherche sont en cours sur l’étude des agents pathogènes de la faune sauvage pour participer à la surveillance des maladies de la faune sauvage (du niveau local au niveau national) et pour améliorer la prise en charge vétérinaire des animaux sauvages en détresse. De nombreuses études sont par ailleurs réalisées sur les espèces sentinelles de la qualité de l’environnement (rapaces, mammifères,…) et plus spécifiquement sur l’abeille domestique et les abeilles sauvages. Le CVFSE regroupe ainsi une équipe de scientifiques et spécialistes sollicités sur les thématiques de la santé et de la gestion de la faune sauvage.

Visitez le site internet du Centre

Cliquez ici
Free download porn in high qualityRGPorn.com - Free Porn Downloads